Prendre un rendez-vous
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Nouvelle

assurance

Des régimes d’assurance collective plus flexibles

Les deux tiers des employeurs canadiens offrent des comptes de soins de santé, selon un nouveau rapport du Conference Board du Canada.

Si le modèle traditionnel prédominent toujours, la flexibilité et la variété sont devenues les mots d’ordre en matière de régimes de santé et de mieux-être au travail, constate-t-on.

« Utiliser un compte de soins de santé pour complémenter un régime d’assurances [définies] permet d’offrir de la souplesse et des choix aux employés, tout en maintenant des coûts prévisibles », observe Monica Haberl, associée de recherche principale au Conference Board.

Quelque 34 % des entreprises considèrent que le contrôle des coûts soit la priorité principale pour leurs régimes d’assurance.

Toujours selon le rapport, les employeurs mettent également davantage l’accès sur la prévention, ainsi que sur les technologies telles les soins virtuels, la pharmacogénétique et les applications de santé physique.

Le rapport Benefits Benchmarking 2019 a sondé 217 entreprises avec plus de 1,2 millions d’employés d’un océan à l’autre. Parmi les autres faits saillants :

  • Près des deux tiers des entreprises ont amélioré ou introduit des stratégies pour aider la santé mentale et le mieux-être;
  • Le couverture maximale moyenne des services de psychologue s’élève à 800 $, par rapport à 694 $ en 2015;
  • 16 % des employeurs ont augmenté les prestations de soins psychologiques depuis 2015;
  • 6 % des régimes remboursent la marijuana médicale, mais 48 % étudient la possibilité de la couvrir à l’avenir.

Source: Avantages