Prendre un rendez-vous
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Auteur : BCH Solutions collectives

Maintien des services

Suite à l’information transmise par le gouvernement Legault  le 23 mars 2020,  nous vous confirmons que les services en relation d’aide sont considérés comme essentiels. Consultants BCH maintient donc ses services. Merci de partager l’information!  

Une retraite plus modeste qu’anticipée

Craignant de survivre à leur épargne, un grand nombre de Canadiens prolongent leur carrière et adoptent un style de vie frugal à la retraite. Or, ce n’est pas vraiment de cette façon que les retraités souhaitaient écouler leurs vieux jours. Près de la moitié (47 %) des travailleurs canadiens pensent ainsi qu’ils courent sérieusement le …

Les avantages sociaux ont la cote

Une majorité d’employeurs pensent bonifier leur offre. Plus de la moitié des employeurs couvrent certains coûts liés aux programmes de bien-être pour leur personnel, une tendance qui n’est pas près de s’arrêter, révèle un récent sondage publié par la firme de recrutement Robert Half. Des occasions pour les conseillers? La majorité des employeurs qui ont répondu à …

Les régimes de retraite perdent du terrain

Spécialement ceux à prestations déterminées. Les Québécois sont de moins en moins nombreux à pouvoir compter sur un régime de retraite fourni par leur employeur pour assurer leur sécurité financière à la retraite. Ce sont les régimes à prestations déterminées (PD) qui enregistrent le déclin le plus marqué. En 2017, seulement 39,7 % des travailleurs …

BCH Solutions collectives

Prenez soin de la santé mentale de vos employés

En tant qu’employeur, vous avez certainement déjà été confronté à des signes de détresse chez certains de vos employés. En effet, plusieurs d’entre eux peuvent vivre, à différents moments de leur vie et pour différentes raisons, une situation où ils seront à la recherche d’aide et d’écoute. Divorce, maladie, deuil, épuisement professionnel ou toutes autres …

De plus en plus de travailleurs canadiens considèrent la maladie mentale comme une invalidité, mais la stigmatisation existe toujours : RBC Assurances

Points saillants : Plus de Canadiens considèrent la dépression (53 %) et l’anxiété (41 %) comme des invalidités par rapport à l’an dernier (47 % et 36 %). Pourtant, les trois quarts des travailleurs canadiens avouent qu’ils seraient réticents à admettre (48 %) ou qu’ils n’admettraient pas (27 %) à un patron ou à un collègue qu’ils souffrent d’une maladie mentale. …

FERMER
CLOSE