Prendre un rendez-vous
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Article

L’assurance invalidité prend du galon

Les employés prennent conscience de son importance.

Les régimes d’assurance invalidé sont plus à la mode depuis le début de la pandémie, les employés prenant conscience de leur importance, souligne un sondage de RBC Assurances.

Plus précisément, un quart des répondants affirment que la souscription d’une assurance invalidité est plus importante pour eux depuis la pandémie, tandis qu’un répondant sur cinq affirme être plus susceptible de souscrire ce type d’assurance depuis la COVID-19.

De façon générale, les Canadiens qui ne bénéficient pas d’une protection de leur employeur sont de plus en plus nombreux à souscrire leur propre assurance invalidité, qui servira à remplacer le revenu perdu. Près d’un quart (23 %) des Canadiens ont souscrit leur propre assurance invalidité, soit une hausse de 8 points par rapport à l’an dernier, ce qui signifie que plus de la moitié (55 %) des Canadiens bénéficient maintenant d’une protection, soit dans le cadre de leurs avantages sociaux ou à titre personnel (comparativement à 50 % en 2019).

Santé mentale : les mentalités évoluent

À peine plus de la moitié (51 %) des Canadiens considèrent que la dépression ou l’anxiété constitue une forme d’invalidité. Cette proportion est toutefois nettement plus élevée chez les personnes qui ont déjà fait l’expérience d’un arrêt de travail en raison d’une invalidité (59 %) que chez celles qui ne connaissent personne ayant déjà connu de tels problèmes ou n’ayant jamais elles-mêmes dû arrêter de travailler (39 %).

La suite ici: https://www.avantages.ca/sante/sante-mentale/lassurance-invalidite-prend-du-galon/

FERMER
CLOSE